Culture, Ordinateurs et Internet

Brend Alley. Premier site de mode communautaire pour jeunes createurs…

image

Posted from pressagrun

Publicités
Culture, Divertissements, Hobbies, Livres, Uncategorized

ARTE EDITION présente: la fashion Week …

Présente, dans la collection MODE :

VIVIENNE WESTWOOD
DO IT YOURSELF!
Un film de Letmiya Sztalryd
2010 – 57 min
En DVD le 9 mars 2011

Diffusion sur ARTE le 4 mars à 22h10, A L’OCCASION DE LA
FASHION WEEK SUR ARTE

Mélange de références historiques et de trash, le style de la fougueuse anglaise a marqué la mode
d’une empreinte indélébile. Vivienne Westwood ne cesse de raconter dans son travail une histoire
et l’Histoire, et considère la mode comme un ordinaire extraordinaire.
À la fois anticonformiste, rebelle et actrice de l’évolution de la société anglaise, elle a remis en
question les codes de la création, poussant chaque être à trouver en lui-même les ressources de
l’invention artistique. Avec son slogan, « Do It Yourself « , elle a incité une génération à réaliser ses
désirs de création sans les contraintes d’un apprentissage technique et culturel.
(Photographie de Jurgen Teller)
« Je suis une militante de la perversion des codes de l’art et de la transgression. Je suis
une hérétique! ».
Par tous temps et en talons aiguilles, elle sillonne la vie à toute allure sur son vieux vélo. Jamais
malade, elle fuit le soleil et bannit les vacances. Ce qui fait courir Vivienne? Sa détestation de tous
les conformismes.
Ce film est le portrait inédit et exclusif de la Femme, de l’Artiste, de l’intellectuelle et de
la militante qu’elle est aujourd’hui. Ni documentaire chronologique, ni biographie
standard, il est à l’image de Vivienne Westwood: impertinent, et haut en couleurs.
Au cours de celui-ci, elle invite à la suivre au gré des petits et grands évènements de sa
vie: l’élaboration de ses créations, ses défilés, certains lieux de son enfance, les liens
qu’elle entretient avec ses proches (Andreas Kronthaler, son mari et collaborateur, Ben
Westwood et Joe Corré, ses fils, respectivement réalisateur de films pornographiques et
fondateur de la marque de lingerie « Agent Provocateur », ses amis, des excentriques très
anglais…), sa vie à bicyclette…
Vivian Westwood en quelques mots…
Dès 1971, elle invente la crête, les cheveux péroxydés, et la coupe porc-épic qui seront repris par
le mouvement punk. Elle ouvre la fameuse boutique du 430 Kings Road à Londres qui deviendra le
symbole de la mode punk (boutique baptisée successivement : « Let it Rock », « Sex », « Too Fast To
Live Too Young To Die » ou encore « Seditionaries »)
Dans les années 80, la jeune femme est classée parmi les six créateurs les plus influents de
l’époque par le « Women’s Wear Daily ». En 1981, elle présente son 1er défilé à Londres, et un an
plus tard elle est la première styliste anglaise à proposer un défilé à Paris. Depuis, elle a été trois
fois primée comme British Designer of the Year…
Incendiaire et révolutionnaire, en 1992, elle se présente sans culotte devant la reine Elizabeth II
qui l’adoube. Un coup de vent inopiné révèle publiquement, et pour la joie des photographes, ce
petit clin d’oeil anarchiste de la nouvelle Lady.
Ses déclarations intempestives (« Descartes, c’est de la merde ») et ses commentaires politiques au
journal de 20 heures de la BBC (« Je hais Tony Blair, je pense que c’est un monstre ») scandalisent.
Son goût de la provocation ne l’a pas quittée.
Dame Vivienne fascine, les tabloïds l’adorent.
Dans sa boutique de Conduit Street, à Londres, les Japonais s’arrachent ses t-shirts contestataires.
Soldés à 100 Euros au lieu de 150 Euros, une bonne affaire, ils affichent: « I’m Expansiv » (jeu de
mots sur « je coûte cher » et je suis expansive).
Vivienne Westwood est paradoxale et contradictoire.
C’est à coup de slogans noirs sur t-shirts blancs onéreux qu’elle part en guerre contre le
consumérisme, son nouveau dada.
Elle se dit plus engagée dans la lutte contre la drogue de la consommation que dans la recherche
du pantalon parfait.
Aujourd’hui, à 68 ans, elle est toujours un agent provocateur et secoue tous les conformismes,
même le sien.
Et conclue « I may be a rebel but I’m not an outsider » (« Je suis peut-être une rebelle,
mais je ne suis pas un outsider »)

EN COMPLEMENTS DE PROGAMME :

INEDIT !
Le manifeste de Vivienne Westwood accompagne cette édition: Active
Resistance to Propaganda – texte écrit par Vivienne Westwood. 37 pages

Interview de Vivienne Westwood
(La mode n’était pas mon premier amour ;
Le « Do it yourself »
est roi ; le propre de la mode, c’est de se déshabiller)

Prix public estimé : 20€
Versions : anglais, français

DEJA DISPONIBLES DANS LA
COLLECTION MODE :
Yve Saint Laurent, The Day before

volume1:
Marc Jacobs et Louis Vuitton, Signé Chanel.
PROCHAINEMENT :
Dior, Paul Smith.
ARTE EDITIONS

ARTE DVD-FILM-TV-LIVRES
MODE